30

A Amsterdam, nous a expliqué un chauffeur de taxi pakistanais, les filles sont minces parce qu'elles se déplacent à vélo. En tous les cas, elles sont minces. A Amsterdam, les filles font du vélo sans gants malgré le froid mordant, les mamans vont chercher leurs bébés à la crèche et les installent sur des remorques ou de tout petits sièges à l'avant du vélo. Les chiens voyagent dans le panier de leur maître et aboient quand ils pensent que la rue est à eux, et que vous n'avez rien à y faire, surtout à pied. Les valises se transportent sur le porte-bagage arrière, une main sur le guidon du vélo, l'autre sur la poignée de la valise. A Amsterdam, vers cinq heures du soir, les gens envahisssent les pistes cyclables et rentrent chez eux en pédalant silencieusement sur leurs engins, tandis que les restaurants ouvrent déjà leurs portes...

5

46