27 avril 2010

Neuf cents pages, deux cent mille mots

"Neuf cents pages, deux cent mille mots", s'extasia Virginia Woolf une fois son livre terminé. Découverte édifiante et ravie des Années, de Virginia Woolf. Les années passent, et avec elles une famille change, des êtres traversent maints décors extérieurs et font d'inombrables voyages intérieurs. Témoignage sensible et sensoriel d'une époque, qui s'étend par petites tranches plus ou moins irrégulières, 1881, 1891, 1907, 1908, 1910, 1911, et j'en passe. Cher Roger M.G, c'est comme elle que j'aurais aimé écrire. En... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 12:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,