IIMG_0334

A Venise, dans l'ancien magasin Olivetti transformé en musée, il y a une caisse enregistreuse sur laquelle j'ai joué des heures durant, petite, en cherchant à comprendre comment elle fonctionnait. Je n'ai jamais compris à quoi servait le bouton jaune. La bande d'encre était fatiguée, on pouvait choisir la couleur, noir ou rouge. J'imagine que ce fût la dernière caisse du "Magasin", comme on disait. Pour moi, ce mot désignait un lieu unique, où, assise à la caisse, j'avais vue sur les bouteilles en verre de Pchitt orange, d'un bel orange, un rêve de boisson... Le même orange chimique et si gai d'un Spritz Aperol, qui exerce sur moi un attrait similaire, je dois dire.  Elles côtoyaient, dans des niches carrées, les bouteilles de vin.

La nôtre était bleue, et je me demande aujourd'hui ce qu'elle est devenue quand la maison de Mamilla a été vidée. Sur mes ongles, le même rouge qu'elle a toujours porté.