25 février 2016

Ceci dit...

Ceci dit, au musée Jacquemart-André, lors de l'exposition sur les portraits à la cour des Medicis, ce que j'ai préféré, ce sont les détails. Comme toujours. (Et déambuler avec toi, par dessus tout.) (Détails  : du portrait d'une jeune femme au reccueil de Pétrarque, Andrea del Sarto, vers 1528/ du portrait de chevalier de l'ordre de saint Michel, Maso da San Friano, vers 1560/ du portrait de Laura Battiffer, Bronzino vers 1555-1560)   Pour Th. En souvenir.
Posté par la belle saison à 05:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 février 2016

Sua cuique persona

Anomalisa est-il un chef d'oeuvre?  Un chef d'oeuvre de film d'animation, certes, si l'on sait que la scène d'amour, d'un magnifique réalisme, tendresse et désir mêlés, a pris 6 mois de tournage...  Ensuite, je ne sais pas... Ces personnages humanoïdes au bas du visage amovible m'ont mise un tantinet mal à l'aise et supportent sur leurs épaules de la taille d'un pouce d'humain un discours ambitieux et alambiqué. Mais ce qui est sûr , c'est que durant tout le film, je n'ai cessé de penser à ce tableau de La dame au... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 05:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 février 2016

J'aurais aimé la faire...

Jacques Henri Lartigues aimait aussi les reflets et les ombres.  
Posté par la belle saison à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2016

Mésanges charbonnières et pinces hirondelles

Au fond du jardin, à droite, sur le fil à linge, les pinces à linge attendent le printemps, hirondelles domestiques. Les mésanges charbonnières masquées de noir épient le moindre petit moucheron rescapé de l'hiver. Bientôt le plaisir d'étendre la lessive dehors, laisser le vent, -et qui sait le soleil-, faire leur travail... il y aura aussi le cerisier en fleurs émouvant, le figuier de l'enfance, le magnolia souvenir de Shanghai, les groseillers et les cassis. Et dans les cafés, penser alors à prendre, telle une vieille dame, le sucre... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 05:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2016

Comme au grenier

Accumulations sens dessus-dessous dans des vitrines de beaux magasins. De l'art du désordre magnifique. Du grenier comme d'un inconscient. New-York, 5th Avenue    Anvers, Drukkerijstraat
Posté par la belle saison à 05:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 février 2016

La madeleine de Proust avait-elle une bosse?

Il y a quelques jours, m'efforçant comme je fais une fois tous les deux ans de ranger le grenier, j'ai trouvé au fond d'un carton les carnets où j'avais, certains soirs de désolation, tenté de relater mon adolescence. Après une petite hésitation, je les ai ouverts, j'ai commencé à relire. Proust ne dit pas que le thé où il trempait sa madeleine était trop chaud et lui a brûlé la langue, ni qu'il a trébuché sur les pavés inégaux et s'est fait une entorse : je fondis en larmes. Jacqueline Harpman, Le véritable amour, 2003. C'est bien... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 10:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2016

Invitation

Sous la pluie battante, cette invitation à dîner. Un tête à tête de plus nous avait conduits dans le lieu de la jeunesse, où trois souvenirs de sa jeunesse s'étaient emmêlés dans l'écheveau complexe et lumineux de la mélancolie.  Reste à savoir si l'on trace Un trait, un point dans notre espace Si j''ai pas toute ma raison Si j'ai toujours raison    LOUISE ATTAQUE - Ton invitation -  
Posté par la belle saison à 06:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
18 février 2016

Retrouvailles

Il y eut quelques années d'absence et de silence, mais tout était resté en l'état. Et comme par magie, au gré de la recherche d'une photo d'Amsterdam,  la lumière s'est rallumée.  .   Anvers, février 2016 Pour Th., peut-être parce que tout cela t'était en réalité destiné. Nice things are coming soon, tu sais...
Posté par la belle saison à 23:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,