25 septembre 2009

Au fond de ma tasse

Abeille : Réussite des projets, efforts récompensés/Ancre : Voyage, relation avec l'étranger, renouveau/Anneau : Satisfaction, bonheur, réalisation/Araignée : Découverte, succès matériel et financier/Arc : Fatigue, mauvaise nouvelle/Avion : Départ précipité/Baleine : Succès professionnel/Bateau : Visite, harmonie sociale, entente/Botte : Evolution positive, succès, réussite/Bougie : Aides, soutiens/Bouteille : Plaisirs/Brouette : Complicité, aide amicale, fraternité/Carré : Présents, cadeaux, confort matériel, sécurité... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 05:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2009

Zanzibar

Je pars au ZanzibarJe pars pour ZanzibarOn se retrouve entre amisEntre paumés de la vieComplicité d'un soirChacun trouve son miroirAu bar "Le Zanzibar" Coquillages ramenés de Zanzibar, mille mercis à Jeanne Texte d'Adamo
Posté par la belle saison à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 septembre 2009

Magiques?

Achats de rentrée des classes : six baguettes pour faire des miracles!
Posté par la belle saison à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 septembre 2009

Madame Beckius peint. 35 kilos d'espoir

La lumière d'automne assombrit la maison, et a fait sortir le peintre et son modèle dans le jardin, car la douceur des températures le permet... Hélas pour le modèle, le tableau n'est toujours pas achevé. Supplique du petit modèle au bout d'un long moment de pause : "Maman, je peux avoir 35 kilos d'espoir?". Etonnement de la vieille dame qui ne savait pas qu'il s'agissait d'un livre lu... 35 kilos d'espoir, roman pour enfants d'Anna Gavalda, dont on peut voir à Paris une adaptation au théâtre... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 06:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2009

Ombres chinoises au petit déjeuner

Posté par la belle saison à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2009

Madame Beckius peint. Et ce n'est pas fini...

Encore une séance de pause au moins pour notre petit modèle  prévue après-demain, elle verra peut-être la grise et gracieuse Yu Ghi faire une nouvelle fois sa princesse au petit pois et tenir compagnie?
Posté par la belle saison à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2009

Madame Beckius peint. Troisième et dernière séance de pose.

"Je ne me souviens pas précisément du visage de Madame Ratel, mais j'en garde un souvenir ridé, triste, avec un chignon gris comme la mère de Norman Bates dans Psychose. Ma mémoire en a fait un croisement de spectre et de sorcière." Frédéric Beigbeder, Un roman français, 2009 Quel souvenir gardera notre petit E. de cette vieille dame qui depuis quelque temps le paralyse sur une chaise? Madame Backius est une toute petite dame à cheveux gris et courts, menue comme une souris, timide comme une petite fille. Elle est... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 11:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
10 septembre 2009

Madame Beckius peint. Deuxième séance de pose.

"Il fallait se tenir droit et l'on ne pouvait pas jouer, ni sortir de la pièce, on devait se laisser immortaliser par l'artiste et n'étant pas aussi narcissique qu'aujourd'hui, je dois admettre que je me suis rarement autant emmerdé que sur ce tabouret." Frédéric Beigbeder, Un roman français, Grasset 2009 Notre petit modèle devenu grand sera certainement éloquent, lui aussi, à l'évocation du souvenir de ces séances de pause. Gageons qu'il en gardera un souvenir...littéraire. Personne hélas cet après-midi pour... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 21:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2009

Fleurs captives 10

Posté par la belle saison à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 septembre 2009

Madame Beckius peint. Première séance de pose.

"L'une des principales pièces à convictions de mon enfance est évidemment mon portrait à l'âge de neuf ans par Madame Ratel. En 1974, mon père lui commanda une aquarelle de chacun de ses deux fils. Puisqu'il nous voyait moins souvent, c'était le moyen qu'il avait trouvé pour continuer de nous avoir un peu sous ses yeux. Plusieurs jeudis après-midi, ma mère nous a donc conduits en voiture chez Nicole Ratel, rue Jean-Mermoz, pour poser devant son chevalet et ses pinceaux, assis sur des tabourets, dans un grand appartement... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 16:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,