12 février 2017

"Le verbe lire ne supporte pas l'impératif"

Duncan Grant, Interior with the Artist’s Daughter (oil on canvas, 1935)   Quel exercice difficile... Choisir 10 livres à partager ; je ne sais plus ce qu'elles ont suggéré, ceux qui ont le plus compté pour moi, ceux que je conseillerais pour une lecture aisée et distrayante, je ne sais plus... Cela m'a fait replonger dans le passé, j'ai balayé du regard une fois de plus les rayonnages de la bibliothèque. Qu'est-ce qui fait une bibliothèque? Les livres qu'on a aimés, ceux que l'on a pas lus jusqu'au bout, ceux que l'on a relus... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 février 2016

La madeleine de Proust avait-elle une bosse?

Il y a quelques jours, m'efforçant comme je fais une fois tous les deux ans de ranger le grenier, j'ai trouvé au fond d'un carton les carnets où j'avais, certains soirs de désolation, tenté de relater mon adolescence. Après une petite hésitation, je les ai ouverts, j'ai commencé à relire. Proust ne dit pas que le thé où il trempait sa madeleine était trop chaud et lui a brûlé la langue, ni qu'il a trébuché sur les pavés inégaux et s'est fait une entorse : je fondis en larmes. Jacqueline Harpman, Le véritable amour, 2003. C'est bien... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 10:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
14 janvier 2013

De la littérature

"Je devais revenir vers ce livre. Ce retour relève du hasard, mais, plus encore, d'une exigence morale. prisonnier volontaire, je n'ai d'ailleurs jamais cessé d'y revenir. En mon adolescence, il y a longtemps, au lycée, l'ayant lu pour la première fois, j'en fus saisi comme tous les adolescents mériteraient de l'être. Ils ne le sont plus à présent, ou trop peu. L'enseignement de la littérature s'est largement dépouillé de sa mission : donner accès aux oeuvres, en favoriser le goût. Autrefois, les professeurs de lettres visaient à la... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mars 2012

"Les cabanes sont des lumignons accrochés au plafond de la nuit"

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est lui, dans le journal qui relate les 6 mois passés en 2010 au bord du lac Baïkal... Je me souviens, à l'automne dernier, alors que le froid pointait, être partie très loin, dans La ferme Africaine de Karen Blixen. Je me souviens combien j'ai eu envie de l'avoir connue, cette aventurière malgré elle. Je me souviens que je me réjouissais à l'idée de monter dans le bus, alors que le jour n'était pas encore levé, car j'allais retrouver sa vie, sa maison, ses gens, ses porcelaines fines, ses verres de... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 janvier 2012

Elle a fait tinter sa cloche de détresse, mais rien n'y fit...

  L’idée que je pourrais bien me tuer a germé dans mon cerveau le plus calmement du monde, comme un arbre ou une fleur. Sylvia Plath, La cloche de détresse   (Grâce à L'alibi de Patoumi, via Poppies in october, -même demoiselle, même très jolie écriture-, mes trajets ont bus sont actuellement comme un film des années 50 en technicolor...)
Posté par la belle saison à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2012

Vu à la télé!

  Les mots rendent l'écrit vain.   On savait depuis belle lurette que les moustiques n'aimaient pas les applaudissements, mais... savez-vous que les fourmis n'aiment pas le flamenco? Auguste Derrière a encore frappé, et cette fois, cela a fait grand grand bruit... C'est bon pour la santé, met le sourire au lèvre, et fait travailler les méninges... Merci Auguste Derrière...et derrière Derrière, il y une bande de petits fous sérieusement charmants... Clic!          Clic!
Posté par la belle saison à 05:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 janvier 2012

Mes yeux n'ont plus de larmes pour pleurer

Lecture édifiante de Marie-Antoinette l'insoumise, de Simone Bertière. Je ne peux m'empêcher, à la lecture des pages consacrées à Varennes, influencée par le Marie-Antoinette de Sofia Coppola, d'avoir envie de donner des conseils à rebours et de...rembobiner le film. Et puis par moment, dans un élan... révolutionnaire, je me dis qu'ils l'ont tout de même bien cherché. Pierre-Étienne Lesueur c. 1791 "On a beaucoup blâmé chez eux l'excessif souci du décorum, jugé déplacé chez des fugitifs. Mais s'ils partaient en fugitifs, ils... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 05:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
31 décembre 2011

Lettres d'Amérique

Ces derniers temps, Miss Clara a enchanté l'Amérique, avec sa Snow Queen, et a fêté cela autour d'un sapin grandiose au Musée de la ville de Concord, Massachusets, tandis que la France se délectait de ses Douze Princesses...
Posté par la belle saison à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 décembre 2011

Un petit théâtre époustouflant

...celui de Rébecca Dautremer.
Posté par la belle saison à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 octobre 2011

Une histoire de jolie bête

"Lorsque Farah m'apporta mon thé de bonne heure, Juma le suivait, le bébé antilope dans ses bras: c'était une femelle, et nous l'appelâme Lullu, ce qui signifie "la perle" en swahili. A l'époque, Lullu n'était pas plus grande qu'un chat, avec de grands yeux calmes et violets. Elle avait des pattes si fines que l'on pouvait craindre qu'elle ne supporte pas de se plier et de se déplier quand elle se couchait et se relevait. Ses oreilles étaient lisses comme de la soie et infiniment expressives. Son museau était noir comme une... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 06:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,