20 février 2016

La madeleine de Proust avait-elle une bosse?

Il y a quelques jours, m'efforçant comme je fais une fois tous les deux ans de ranger le grenier, j'ai trouvé au fond d'un carton les carnets où j'avais, certains soirs de désolation, tenté de relater mon adolescence. Après une petite hésitation, je les ai ouverts, j'ai commencé à relire. Proust ne dit pas que le thé où il trempait sa madeleine était trop chaud et lui a brûlé la langue, ni qu'il a trébuché sur les pavés inégaux et s'est fait une entorse : je fondis en larmes. Jacqueline Harpman, Le véritable amour, 2003. C'est bien... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 10:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

13 octobre 2011

Une histoire de jolie bête

"Lorsque Farah m'apporta mon thé de bonne heure, Juma le suivait, le bébé antilope dans ses bras: c'était une femelle, et nous l'appelâme Lullu, ce qui signifie "la perle" en swahili. A l'époque, Lullu n'était pas plus grande qu'un chat, avec de grands yeux calmes et violets. Elle avait des pattes si fines que l'on pouvait craindre qu'elle ne supporte pas de se plier et de se déplier quand elle se couchait et se relevait. Ses oreilles étaient lisses comme de la soie et infiniment expressives. Son museau était noir comme une... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 06:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2011

Vaisselle précieuse

"...votre famille ne me doit rien. Avec tout le respect que j'ai pour elle, je crois avoir songé uniquement à vous... Vous êtes trop généreuse pour vous jouer de mes sentiments. Si les vôtres sont les mêmes qu'au printemps dernier, dites-le-moi tout de suite. Les miens n'ont pas varié, non plus que le rêve que j'avais formulé alors. Mais un mot de vous suffira pour m'imposer le silence à jamais." Jane Austen, Orgueil et préjugés   La céramiste américaine Frances Palmer fait une vaisselle en porcelaine de Chine dont les... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 06:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2011

Intermède japonais

Un joli très petit coffre japonais au musée des art appliqués de Vienne Permettez-moi un peu de japonisme dans nos viennoiseries... Hier midi, mon étudiante Reiko est venue m'apporter un petit présent : un paquet de bolo, ces tout petits biscuits ronds comme des billes qui, depuis ma lecture de La marche de Mina, de Yoko Ogawa, me faisaient tant rêver... Quelle jolie surprise, d'autant que ce petit paquet a fait un long voyage exprès pour moi depuis le Japon. J'imagine la manan de Reiko mettant dans son panier, à l'épicerie, ce... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2011

汽車土瓶 Kisha-Dobin la théière de train

  "Ce sont des théières de train! -Des quoi ? -Eh bien, avant, quand on voyageait en train, on achetait un repas froid à la gare ou dans le train, sans oublier une théière. Maintenant, on vend le thé dans des récipients en plastique, mais autrefois, c'était vendu là-dedans." Il y en avait une dizaine au moins. Certaines avaient la couleur du miel, d'autre étaient plus pâles. Chacune avait une forme particulière. Grand bec, grosse anse, petit couvercle, ventre bombé." Kawakami Hiromi, Les années douces, 2001 (2003 pour la... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 avril 2011

Comme une nature-morte

"Un miroir de Venise était accroché au-dessus de la cheminée ; son ovale terni reflétait le jaune et le pourpre délicat d'un pot de tulipes disposé sur le manteau de cheminée au milieu des lettres, des pipes et des cigarettes." Virginia Woolf, Nuit et jour, 1919
Posté par la belle saison à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 février 2011

Silence et silencieux

"(...) alors je parlais, je parlais sans arrêt, par timidité ; la fuite dans le discours : combien de bavards, dont on plaisante l'assurance, ne sont au fond que des silencieux qui ont peur du silence." Paul Morand, L'allure de Chanel  
Posté par la belle saison à 06:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 février 2011

Oui, l'hiver l'inspire...

La neige Ce qui est surtout délicieux, c'est de voir la neige tomber et revêtir la terre. Elle tombe la neige, elle tombe et finit par former une couche épaisse et, tout le jour, les flocons s'accumulent et la couche blanche monte, monte... La journée se passe à contempler la neige, puis vient le crépuscule. Alors, je réunis deux ou trois amies intimes autour de mon hisbashi et nous passons une heure à causer; Puis, c'est la nuit. Nuit de neige. Gardons-nous bien d'allumer les lanternes : la neige nous renvoie sa douce... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 06:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 février 2011

Dentelle effilochée

"L'an passé, elle a planté des lys et des jacinthes bleues, pour leurs parfums, et fait venir à grand frais de Haarlem des oignons de Tulipes d'une espèce rare, qui donneront des fleurs à deux couleurs, aux pétales semblables à une dentelle effilochée." Gaëlle Fosse, Les heures silencieuses, Editions Autrement, 2011
Posté par la belle saison à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 janvier 2011

Les heures silencieuses

"Je m'appelle Magdalena Van Beyeren. C'est moi, de dos, sur le tableau. Je suis l'épouse de Pierter Van Beyeren, l'administrateur de la Compagnie néerlandaise des Indes orientale à Delft, et la fille de Cornelis Van leeuwenbroek. Pieter tient sa charge de mon père. J'ai choisi d'être peinte, ici, dans notre chambre où entre la lumière du matin. Nous avançons vers l'hiver. Les eaux de Oude Delft sont bleues de gel et les tilleuls, qui projettent au printemps leur ombre tachetée sur le sol, ne sont aujourd'hui que bois sombre,... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 16:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,