21 février 2010

Là, tout n'est qu'ordre et beauté

Des meubles luisants,Polis par les ans,Décoreraient notre chambre ;Les plus rares fleursMêlant leurs odeursAux vagues senteurs de l'ambre,Les riches plafonds,Les miroirs profonds,La splendeur orientale,Tout y parleraitÀ l'âme en secretSa douce langue natale. Vois sur ces canauxDormir ces vaisseauxDont l'humeur est vagabonde ;C'est pour assouvirTon moindre désirQu'ils viennent du bout du monde.- Les soleils couchantsRevêtent les champs,Les canaux, la ville entière,D'hyacinthe et d'or ;Le monde s'endortDans une chaude lumière. ... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2010

Bright star

Je me demande ce que Su Blackwell tirerait d'un livre de John Keats ouvert à la page de Bright star... Bright star! would I were steadfast as thou art—     Not in lone splendour hung aloft the night, And watching, with eternal lids apart,     Like Nature’s patient sleepless Eremite, The moving waters at their priestlike task     Of pure ablution round earth’s human shores, Or gazing on the new soft fallen mask     Of snow upon the mountains and the moors— No—yet still steadfast,... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 16:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juin 2009

Sous les rideaux tirés

Sarah Moon Scheveningue morte saison Dans le clair petit bar aux meubles bien cirés,Nous avons longuement bu des boissons anglaises ;C’était intime et chaud sous les rideaux tirés.Dehors le vent de mer faisait trembler les chaises.On eût dit un fumoir de navire ou de train :J’avais le cœur serré comme quand on voyage ;J’étais tout attendri, j’étais doux et lointain ;J’étais comme un enfant plein d’angoisse et très sage.Cependant, tout était si calme autour de nous !Des gens, près du comptoir, faisaient des... [Lire la suite]
Posté par la belle saison à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2008

Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur

Parce que cela fait trois ans aujourd'hui, je mettrai sur ta tombe un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur. Léopoldine Hugo par  Auguste de Chatillon, 1836
Posté par la belle saison à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,