Au fond du jardin, à droite, sur le fil à linge, les pinces à linge attendent le printemps, hirondelles domestiques. Les mésanges charbonnières masquées de noir épient le moindre petit moucheron rescapé de l'hiver. Bientôt le plaisir d'étendre la lessive dehors, laisser le vent, -et qui sait le soleil-, faire leur travail... il y aura aussi le cerisier en fleurs émouvant, le figuier de l'enfance, le magnolia souvenir de Shanghai, les groseillers et les cassis. Et dans les cafés, penser alors à prendre, telle une vieille dame, le sucre "pour la confiture".

image