image

Anomalisa est-il un chef d'oeuvre? 

Un chef d'oeuvre de film d'animation, certes, si l'on sait que la scène d'amour, d'un magnifique réalisme, tendresse et désir mêlés, a pris 6 mois de tournage... 

Ensuite, je ne sais pas... Ces personnages humanoïdes au bas du visage amovible m'ont mise un tantinet mal à l'aise et supportent sur leurs épaules de la taille d'un pouce d'humain un discours ambitieux et alambiqué.

Mais ce qui est sûr , c'est que durant tout le film, je n'ai cessé de penser à ce tableau de La dame au voile, de Ridolfo del Ghirlandaio, vu il y a peu au Musée Jacquemart-André (un de mes lieux de prédilections parisiens...)

image

 

et surtout à ça : 

image

"La Dame au voile était autrefois dotée d’une tirella, que vous pouvez admirer en regard de ce tableau : cette « couverte » -sorte de couvercle amovible- était destinée à protéger la peinture, et devait être retirée pour pouvoir l’admirer. Dessus, des grotesques en faux relief à la mode florentine encadrent un cartouche antique, où figure une inscription en latin, qui se traduit par « À chacun son masque ». Une sorte d’avertissement pour le spectateur, car lorsque le couvercle était en place, le masque au centre de la composition venait se superposer presque trait pour trait sur le visage de la Monaca." 

 

Sua cuique persona, donc....

Persona, du verbe latin personare (per-sonare : « parler à travers »), était utilisé pour désigner le masque que portaient les acteurs de théâtre romains, afin que la voix porte.

Dans Anomalisa, il s'agit de masques et de voix. D'altérité et d'alter ego. D'âmes errantes et d'âmes soeurs.

Tous les personnages, qu'ils soient hommes ou femmes, ont la même voix : celle du protagoniste, Michael Stone. La seule voix féminine qu'il distingue de la sienne démultipliée à l'infini dans les êtres qu'il côtoie, et la seule que le spectateur puisse entendre durant tout le film, est celle de Lisa, dont le personnage tombe amoureux à la faveur d'une rencontre dans un hôtel. Cette voix distincte de la sienne semble la preuve de son état amoureux. Qu'est-ce qu'aimer? Est-ce entendre la voix de l'autre? Michael aspire à toujours entendre cette voix, en même temps qu'il semble lui même avoir perdu sa voie. 

Trouver sa voix, perdre la voix, retrouver sa voie et trouver dans la voix de Lisa une échappée belle. 

Anomalisa est un film très ambitieux, mais cela suffit-il?  A vous de le voir et de me faire entendre votre voix...

ANOMALISA - Trailer (2015) - Paramount Pictures